PHALSBOURG                                           Sapeurs-pompiers : bientôt un nouveau centre

 

    Les sapeurs-pompiers viennent de tenir leur assemblée générale en attendant le nouveau centre de secours qui devrait être achevé en août.

 

    Après avoir fait observer une minute de silence en hommage à leurs sept camarades victimes de leur devoir en 2016, le lieutenant des sapeurs-pompiers, François Schmidt, a présenté les activités du centre au cours de l’année écoulée, lors de l’assemblée générale. Cinq stages ont été organisés : équipier SAP (secours à personnes), COD 1 et 0 (conducteur), équipier secours routier et FMA RCH (formation de maintien des acquis - risque chimique). À plusieurs reprises, les pompiers ont accueilli les élèves de l’école primaire et leur ont présenté les gestes de premiers secours adaptés à leur âge. « Les goûters offerts par l’amicale ont fait l’unanimité auprès des enfants », s’est félicité le chef de centre. La collecte pour l’œuvre des pupilles orphelins de sapeurspompiers a permis au centre de secours de verser la somme de 580 €, afin de soutenir l’action en faveur de la protection matérielle et morale des orphelins et des familles des sapeurs-pompiers décédés. Le personnel du centre a participé à l’organisation du circuit proposé par l’amicale du SDIS afin de récolter des dons dans le cadre du Téléthon. 

             

                                              Les effectifs 

 

    L’effectif total du centre à ce jour est de quarante sapeurspompiers dont quatre officiers, dix sous-officiers et trente caporaux et sapeurs, ainsi que cinq personnes extérieures inclues dans les gardes. À cet effectif, il faut rajouter une vingtaine de personnes des centres d’intervention qui prennent très régulièrement des gardes et qui participent de ce fait activement à
la vie et à la bonne marche du centre, dont certains sont intégrés dans les équipes de garde. Le centre va être renforcé par un adjudant professionnel en la personne de Régis Kuchly à partir du 1er septembre. Pour des raisons d’âge des véhicules et de sécurité des personnels, le service départemental d’intervention et de secours (SDIS) a décidé de réformer le fourgon-pompe mousse et le camion-citerne feux de forêts. Puis, les travaux du nouveau centre de secours ont été abordés. Ils vont bon train. « Le gros œuvre est sur le point de se terminer, la toiture est réalisée à 75 % et le dallage sera coulé au cours des prochaines semaines. Suivront la pose des ouvrants et le début des travaux d’électricité et de plâtrerie. Ensuite, il faudra passer aux travaux de voirie, clôture, portail et espaces verts.
La fin de chantier est normalement prévue pour la mi-août », a indiqué le chef de centre.

 

                                              Médaille et nominations  

 
    Le lieutenant Schmidt et le maire Dany Kocher ont ensuite remis la médaille de vermeil au médecin colonel honoraire JeanMichel Wendling, avant de procéder aux nominations suivantes : nomination au grade d’adjudant-chef des adjudants : Bernard Heckel et Maurice Thiry ; nomination au grade de sergent-chef : Didier Latzer et Grégory Chatel. Au grade de caporal-chef : Christophe Hoffmann, Agnès Janès, Christophe Klein, Ithiel Kuhm, Gilles Losson, Jean-Marie Mathieu, Frédéric Schmitt, Olivia Terreaux, Jean-Luc Van de Velde et Cyril Weiss.
 
 

                        Lecture d’un message de Didier Reneaux

 

 

    Le lieutenant a lu à l’assemblée un message envoyé par Didier Reneaux, ancien sapeur-pompier de Meurthe-et-Moselle qui a parcouru environ 5 000 km pour récolter des dons pour l’association le Sourire de Yolann. « Un an s’est passé et je repense souvent à ton accueil chaleureux et aussi à celui de ton équipe. L’accompagnement des collègues à partir de Lutzelbourg restera dans ma mémoire, je ne pensais pas à l’époque qu’il serait le premier d’une longue série. Le repas partagé fut pour moi un moment d’échange qui a contribué également à parfaire ma connaissance du monde des pompiers. Cette première nuit dans ta caserne inaugurait donc la superbe aventure que j’allais vivre par la suite avec et chez les sapeurs-pompiers de toute la France. Votre générosité, à toi et à l’amicale, ont marqué là aussi le départ d’un geste confraternel extraordinaire de beaucoup d’amicales, d’unions et de sapeurs-pompiers envers le petit Yolann. La famille me le rappelle encore souvent. Retransmets mes amitiés aux cyclistes, au président de l’amicale et à l’ensemble des personnes que j’ai eu le plaisir de rencontrer ».

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Pascal Engelmann