Le dispositif « participation citoyenne » se met en place

Pierre Ellmann demeurant impasse du Cerisier a été nommé référent volontaire dans le cadre du dispositif « participation citoyenne » mis en place sur la commune.

Pierre Ellmann demeurant impasse du Cerisier vient d’être nommé officiellement référent volontaire dans le cadre du dispositif « participation citoyenne » mis en place sur la commune de Berling. Ce dispositif déjà adopté par une vingtaine de communes se met progressivement en place en Moselle-sud. La gendarmerie a déjà constaté une baisse significative des cambriolages là où il est en vigueur. Le capitaine Eberlé l’avait présenté en ces termes lors d’une réunion avec la municipalité : « C’est responsabiliser les habitants, avoir un ou deux référents pour faire le lien entre la population et la gendarmerie. Ce dispositif a pour but de rassurer la population et va permettre à la gendarmerie d’améliorer notre réactivité et d’accroître notre efficacité ». Le référent volontaire s’engage ainsi à relever tout fait anormal sur la voie publique, surveiller, avec son accord, le bien d’un voisin absent, diffuser des conseils de prévention et être à l’écoute de la population. Pierre Ellmann vient d’accepter cette mission par la signature d’un document officiel avec le maire Ernest Hamm en mairie, en présence de deux représentants de la gendarmerie.